Le Journal PHAR

Archives flash infos

Un courrier du Ministre de la santé...

30/11/2006

En date du 22 novembre 2006, Xavier Bertrand a écrit au Président d’une des 2 intersyndicales minoritaires de PH, François Aubart, pour répondre à une question posée par… l’AMUF et le SNPHAR. Mais où donc a-t-il la tête, notre Ministre, pour répondre au mauvais expéditeur ?

Il est clair qu’il ne souhaite aucun dialogue avec les organisations représentatives des praticiens hospitaliers. Le SNPHAR vous recommande néanmoins la lecture de ce croustillant courrier , particulièrement le dernier paragraphe dont le sens a dû échapper même à l’auteur.  

Pour pouvoir pleinement jouir de la réponse, voici la question initialement posée : « Monsieur le Ministre, pouvez-vous confirmer aux praticiens hospitaliers que l’engagement pris par votre prédécesseur Philippe Douste-Blazy, devant toutes les intersyndicales de PH  sera respecté dans le cadre de la continuité de l’Etat (« je souhaite solennellement réaffirmer que les dispositions en vigueur en France depuis le 1er janvier 2003 sur le décompte du temps de travail des médecins hospitaliers ne seront pas remises en cause par la révision de la directive. La totalité du temps de garde hospitalière restera considérée comme du temps de travail effectif » dans une lettre de Philippe Douste-Blazy datée du 21 avril 2005).

Une fois, ces précisions données, vous apprécierez d’autant le propos abscons de Xavier Bertrand... Bonne lecture !



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS