Le Journal PHAR

Archives flash infos

Pour le respect de la démocratie représentative syndicale

09/12/2011

 Le SNPHAR-élargi et l’Intersyndicale Avenir Hospitalier rappellent solennellement que, depuis la loi HPST, les commissions statutaire nationale et de discipline sont les dernières instances où peut s’exprimer la parole portée par les organisations syndicales représentatives et leurs élus pour assurer concrètement la défense des praticiens.

 

Le SNPHAR-élargi et l’Intersyndicale Avenir Hospitalier s’insurgent des conditions matérielles déplorables du vote électronique pour les élections professionnelles des médecins hospitaliers ouvertes depuis le 28 novembre jusqu’au 19 décembre 2011.

 

Ces dysfonctionnements constatés partout sont représentatifs des difficultés quotidiennes rencontrées par les praticiens dans l’exercice de leurs missions.


Le SNPHAR-élargi et l’Intersyndicale Avenir Hospitalier en appellent solennellement à la responsabilité des praticiens hospitaliers pour qu’ils dépassent ces difficultés comme ils le font quotidiennement pour l’exercice de leur métier à l’hôpital dans l’intérêt des patients.

 

 

Lire le CP



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS