Le Journal PHAR

Archives flash infos

L'activité privée à l'hôpital public: une gangrene

30/01/2007

Le SNPHAR manifeste une fois de plus son opposition à l'existence d'une activité privée au sein des établissements publics de santé.
Une question d'éthique et de choix d'exercice.

A lire de CP du SNPHAR daté du 30 janvier 2007



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS