Le Journal PHAR

Archives flash infos

Assignations et droit de grève: du tact et de la mesure!

12/04/2007

Bien que contestée par certaine haute présidence, la grève reste un droit  pour tout citoyen en France et ce droit concerne également les praticiens hospitaliers.

Faut il pour satisfaire le microcosme,  redouter la publication d'un décret abolissant ce droit fondamental?

En cas de grève, un service minimum est assuré dans les hôpitaux . Cela correspond à  l'activité du dimanche ou de jour férié.

Certaines administrations ont largement dépassé le nombre requis d'assignation. C'est le cas à l'hôpital Tenon de  l'AP-HP. Serait une tentative d'entrave au droit de grève?

D'autres hôpitaux plus prudents hésitent encore à assigner ..... Pourtant si personne est assigné, en dehors des non grévistes, qui sera présents demain?  C'est un probléme d'organisation de service public!  

Alors pour la sécurité des patients et le bon fonctionnement des hôpitaux le 13 avril , il serait bon que les assignations se fassent,  avec tact et mesure......s'entend 



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS