Le Journal PHAR

Archives flash infos

Revalorisation salariale des PH Temps Partiels

26/06/2009

La revalorisation salariale des praticiens hospitaliers à temps partiel est une revendication ancienne.

En effet, ils étaient rémunérés sur la base des 6/11e puisqu’un PH à temps plein devait 11 demi-journées à l’hôpital, mais n’ont pas été revalorisés lorsque le temps de travail des PH à temps plein est passé à 10 demi-journées.

Les pouvoirs publics semblent en avoir pris conscience, en proposant d’utiliser une partie de l’enveloppe destinée à la limitation de l’impact de la réforme IRCANTEC sur la retraite des PH. Le SNPHAR, s’il a soutenu cette revalorisation depuis plusieurs années, s’est opposé au fait que l’enveloppe des retraites soit utilisée pour la revalorisation, mesure équitable, des salaires des praticiens hospitaliers à temps partiel. Les négociations sur les mesures de limitation de l’impact de l’IRCANTEC avec le ministère de la santé étant interrompues depuis octobre 2008, le SNPHAR s’interroge sur l’origine de l’enveloppe qui a permis la mise en place de cette mesure, créée par l’arrêté du 9 juin 2009.

Le SNPHAR se réjouit de cette mise à niveau pour les PH à temps partiel, en matière salariale.

Néanmoins ne sont toujours pas satisfaites les autres revendications du SNPHAR pour les PH à temps partiel : élargissement de l’assiette de cotisations de 66% à 100%, la proratisation des tranches A et B du fait du droit commun pour l’IRCANTEC et la prime d’exercice public exclusif au prorata temporis pour celles et ceux qui n’ont pas d’activité libérale.

 

Le SNPHAR souhaite que les discussions reprennent rapidement pour l’avenir de la retraite des PH à temps plein et à temps partiel.
 



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS