Le Journal PHAR

Archives flash infos

Le rapport Marescaux n'améliore pas l’attractivité des carrières médicales hospitalières

13/05/2009

Le rapport Marescaux présenté par certains comme LA solution au maintien de l'excellence des hôpitaux universitaires français ne règle pas le problème de l'attractivité des carrières médicales hospitalières.

 

 Plus encore, il cristallise les tensions qui existent déjà à l'intérieur de la communauté médicale hospitalière en particulier dans les CHU. La transmission du savoir médical ne reposera jamais uniquement sur l'université. Le "compagnonnage", nécessaire à la formation des jeunes médecins, dont une grande partie est largement dévolue aux praticiens hospitaliers mono-appartenants ainsi que le haut niveau apporté à la qualité des soins par ces mêmes praticiens n'apparaissent nulle part dans ce rapport. Doit-on seulement y voir la volonté de l'élite hospitalo-universitaire française d'échapper à la gestion managériale de l'hôpital-entreprise promise par la loi Bachelot ?



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS