Le Journal PHAR

Archives flash infos

Les médecins hospitaliers entrent en résistance

22/12/2008

Devant la dégradation de la situation des hôpitaux publics, face aux propositions de la Loi HPST, et devant l'absence dramatique de dialogue social, les médecins hospitaliers entrent en résistance, et commencent à refuser le travail pénible qui ne leur est toujours pas reconnu, à partir du 27 décembre.
Ils travailleront donc la nuit et le week end sous assignation, et vont signaler leur entrée en résistance par une lettre qui sera envoyée aux directions et aux élus (lien vers la lettre).
 Merci aux médecins qui s'engagent avec nous de le signaler par un mail en cliquant ici.
D'autres actions de résistance vont suivre, celle-ci n'est qu'une entrée.
Les pouvoirs publics doivent comprendre qu'on ne traite pas ses interlocuteurs avec un tel mépris. Le SNPHAR réclame la reprise de négociations véritables, à la hauteur des enjeux actuels qui pèsent sur le service public.




Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS