Le Journal PHAR

Archives flash infos

Alerte aux "périodes inactives" lors de la permanence des soins !

29/05/2008

Le SNPHAR a pris connaissance de la proposition de modification de la Directive Européenne sur le temps de travail, qui sera proposée au Conseil de l'Union Européenne du 9 juin 2008.

 

Le SNPHAR s'oppose à toute révision qui porterait atteinte aux conditions d'exercice des médecins hospitaliers, et particulièrement ceux qui participent à la permanence des soins : l'introduction de temps médical inactif pendant les gardes, non compté dans le temps de travail, et qui conduit à une suppression ou à un report du repos de sécurité et au passage du temps de travail hebdomadaire maximum à 65 heures, est un casus belli européen.

La riposte sera européenne: son organisation est en route via la Fédération Européenne des Médecins Salariés (FEMS).

 

Le SNPHAR, seul syndicat médical hospitalier référencé depuis 2004 au niveau de la Commission des Communautés Européennes, travaille également à faire comprendre à nos dirigeants nationaux que en aucun cas ces mesures ne devront être transposées en France
 

Le SNPHAR a émis un communiqué de presse.



Retour vers accueil















Réalisé par Cyim
Mentions légales | Contact | Boîte à outils
Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes-Réanimateurs 75 avenue Parmentier - 75011 - PARIS